More Website Templates @ TemplateMonster.com. July 16, 2012!

 
 
 
 

Soutenance de la thése

 
  • Procédure de soutenance

  • Guide pour la rédaction et la présentation des thèses

  • L'autorisation de présenter en soutenance une thèse est accordée par le recteur de l’université, après avis du doyen de l'école doctorale, sur proposition du directeur de thèse.
    Les travaux du candidat sont préalablement examinés par au moins deux rapporteurs désignés par le recteur, habilités à diriger des recherches, sur proposition du doyen de l'école doctorale, après avis du directeur de thèse.
    Les rapporteurs doivent être extérieurs à l'école doctorale et à l'établissement du candidat. Il peut être fait appel à des rapporteurs appartenant à des établissements d'enseignement supérieur ou de recherche étrangers.
    Les rapporteurs font connaître leur avis par des rapports écrits sur la base desquels le recteur autorise la soutenance, sur avis du doyen de l'école doctorale. Ces rapports sont communiqués au jury et au candidat avant la soutenance.
    Le jury de thèse est désigné par le recteur après avis du doyen de l'école doctorale et du directeur de thèse. Les membres du jury sont choisis en raison de leur compétence scientifique.
    Les membres du jury désignent parmi eux un président et, le cas échéant, un rapporteur de soutenance. Le président doit être un professeur ou assimilé ou un enseignant de rang équivalent. Le directeur de thèse, s'il participe au jury, ne peut être choisi ni comme rapporteur de soutenance, ni comme président du jury.
    La soutenance est publique, sauf dérogation accordée à titre exceptionnel par le recteur si le sujet de la thèse présente un caractère confidentiel avéré.
    Avant la soutenance, le résumé de la thèse est diffusé à l'intérieur de l'établissement.
    Dans le cadre de ses délibérations, le jury apprécie la qualité des travaux du candidat, son aptitude à les situer dans leur contexte scientifique ainsi que ses qualités d'exposition.
    Lorsque les travaux correspondent à une recherche collective, la part personnelle de chaque candidat est appréciée par un mémoire qu'il rédige et présente individuellement au jury.
    L'admission ou l'ajournement est prononcé après délibération du jury.
    Le président signe le rapport de soutenance qui est contresigné par l'ensemble des membres du jury. Ce rapport peut indiquer l'une des mentions suivantes : honorable, très honorable, très honorable avec félicitations. La plus haute mention, qui est réservée à des candidats aux qualités exceptionnelles démontrées par les travaux et la soutenance, ne peut être décernée qu'après un vote à bulletin secret et unanime des membres du jury. Dans ce cas, le président du jury établit un rapport complémentaire justifiant cette distinction. Le rapport de soutenance précise, le cas échéant, que l'établissement ne délivre pas de mention. Le rapport de soutenance est communiqué au candidat.